Sélectionner une page

Méditer : une voie(x) de guérison

Merci pour votre présence à la conférence ce samedi. Qu’est-ce que méditer ? Pourquoi méditer ? Comment ? La thérapie Cœur à Corps : 4 étapes pour agir sur ma santé et mon bien Être. Pour ceux et celles présents qui aimeraient relire le processus Cœur à Corps ou pour ceux n’ayant pu se libérer, voici les 4 étapes présentées :

Qu’est-ce que méditer ?

Attention au double sens. Dans le Larousse, méditer signifie : s’absorber dans une longue réflexion, dans ses pensées

Ici méditer, méditation signifie au contraire, lâcher les pensées et revenir dans un espace neutre, silencieux, bienveillant, présent à l’instant, présent à ce qui est sans chercher à changer quoi que ce soit, dans le lâcher prise et l’acceptation. (porter son attention sur…)

Même racine que médecin, médecine, médicaments : qui renvoie à l’idée de prendre soin. Et la méditation c’est prendre soin de soi par l’engagement, l’attention et la présence.

Pourquoi méditer ?

Il existe de nombreuses formes de méditation. Nous n’allons pas ici toutes les explorer. Vous trouverez la vôtre. Toutes cherchent à nous ramener à nous-même. A libérer notre tête des pensées qui tournent en boucle. A permettre des espaces de silence entre les pensées (véritable baume réparateur). A plonger dans nos profondeurs. A nous relier à nous-même corps, conscience et cœur. A s’ouvrir à une dimension plus vaste, à notre être profond.

A quoi ça sert ?

Méditer : c’est une présence de chaque instant – un art de vivre, d’Être

Il n’est pas seulement question ici de pratiques de méditation qui peuvent se vivre régulièrement dans votre vie. 

C’est au-delà. C’est intégrer la méditation dans son quotidien, comme un art de vivre en conscience, une présence attentive à ce qui se passe autour de nous et en nous.

C’est aller au-delà du “Faire”, des apparences, de la performance, de la compétition, de devoir réussir à tout prix…

C’est agir sur mon état de santé global.

C’est apprendre à accepter la vie telle qu’elle est.

C’est ETRE.

C’est l’ouverture de l’esprit.

L’ouverture de la conscience.

L’ouverture du Cœur.

Idées reçues sur la méditation

  • Méditer c’est rester assis des heures devant un paysage féerique ! Non, ce n’est pas forcément rester assis en tailleur sur un coussin. Il existe aussi des méditations actives (arts martiaux, marche méditative, danse méditative, yoga, tai chi, qi gong, chant thérapeutique…)

Ce sont des temps pour un retour à soi et des temps de présence à la vie elle-même. On peut méditer en jardinant, en cuisinant, en parlant, en câlinant, en se posant… en étant présent à ce que l’on vit. MEDITER, C’EST ETRE PRESENT A CE QUI SE VIT EN NOUS DANS L’INSTANT, SANS JUGEMENT, SANS ATTENTES, DANS L’ACCEPTATION DE CE QUI EST

  • Méditer n’est pas se relaxer, non cela peut faire prendre conscience de l’agitation, des émotions et des sensations refoulées pour s’en libérer et éviter que cela s’exprime autrement (douleurs, humeurs, stress…). 
  • Méditer c’est passif : non, méditer, c’être vigilant à chaque instant, cela demande de l’attention.
  • Méditer est religieux. Non cette pratique n’est pas religieuse bien qu’inspirer du bouddhisme. Elle est au-delà des dogmes et des croyances. Chacun ensuite associe ce qui lui est propre selon ses convictions. 
  • Méditer est une pratique libre et ouverte à tous. 
  • Méditer est un acte égoïste. Non, cela permet, en étant relié à soi, de mieux se relier au monde et aux autres.
  • Méditer c’est à la mode… alors cette mode est indémodable ! C’est un état d’être, un art de vivre.

Alors comment accéder à cela ?

La méditation cela s’expérimente. Vous pouvez lire tous les livres existants, si vous ne pratiquez pas, il ne vous sera pas possible de percevoir combien cette pratique quotidienne va changer votre vie.

Thérapie Cœur à Corps – Méditer et se relier à soi dans ses 4 dimensions – Une création originale de Corinne Dollon

La méditation est la base de la pratique de la méditation, socle commun aux 4 étapes pour se réaliser. Nous Sommes vivants dans nos 4 dimensions : physiologique, psychique, émotionnelle et spirituelle.

Première étape : la dimension physiologique

  1. Apprendre à me poser, à m’arrêter
  2. Regarder à l’intérieur de soi
  3. Le corps ne ment jamais. Ma tête peut me tromper. Je vais apprendre à me relier à mes sensations et émotions
  4. Diminuer le flot de pensées négatives et les ruminations qui déclenchent l’axe du stress et provoquent une avalanche hormonale responsable de mes maux corporels et émotionnels
  5. Le mental non conscient n’est pas notre ami. Il est le fruit de nos conditionnements, empli de croyances, de jugements, de préjugés, d’a priori. C’est l’ego. La part de nous qui pour se protéger veut tout contrôler, que les choses soient comme on voudrait qu’elles soient, avoir raison…
  6. Apprendre à développer plus de présence et de conscience
  7. Cela va permettre de développer une partie de nous, “l’observateur” qui va être notre meilleur ami. Il va nous permettre de prendre du recul sur les événements et de pouvoir les observer sans jugements pour ne pas nous laisser embarquer par des réactions mais pouvoir agir avec justesse
  8. Et la méditation permet d’élargir le champ de notre conscience au-delà du mental et de l’égo
  9. Dans cette étape, apprendre à regarder à l’intérieur de soi pour voir nos pensées, nos sensations et nos émotions, va nous permettre de nous relier à ce qui se passe réellement en nous

Les bienfaits : Les bienfaits physiques

  • Relaxation des muscles et du corps en général.
  • Amélioration du sommeil et diminution des troubles anxieux (irritabilité, tensions musculaires…).
  • Rééquilibrage hormonal et diminution des symptômes somatiques.
  • Renforcement du système immunitaire.
  • Baisse de la tension artérielle.
  • Diminution du taux de cortisol (en trop grande quantité lors d’un stress perçu).
  • Changement mesurable dans des régions du cerveau associées à la mémoire, la conscience de soi, le stress et l’empathie.
  • Ralentissement du vieillissement cérébral et création de nouvelles connexions neuronales.

Les bienfaits neuronaux Les progrès de la neuro-imagerie ont permis d’observer l’activation cérébrale. Des expériences ont été menées sur des méditants.

  • Augmentation de l’activité cérébrale dans les régions reconnues dans la régulation des émotions et le contrôle de l’attention.
  • Augmentation de l’activité du cortex préfrontal et/ou diminution de l’activité des régions sous-corticales, telles que l’amygdale, responsable des émotions.
  • Activation des ondes alpha (correspondant à un état de relaxation) cérébral.
  • Diminution des processus cognitifs (donc des pensées tout azimut).
  • Activation des ondes thêta (relaxation profonde) après une pratique assidue.

Mes outils

Cela s’apprend de différentes façons : En autonomie : album 1 en CD ou téléchargement: album 1
Un livre qui va sortir : ça suffit je ne me prends plus la tête Cours audio et vidéo à venir sur ce site en vous inscrivant. Ensemble : La formation de l’atelier 1 (équilibre et libération) poursuivi dans tous les ateliers.  La journée de pleine conscience, le festival du Bien Être, les Voyages en Pleine Conscience 

Deuxième étape : dimension psychique et mentale

  1. Etant relié à mon corps, à mes sensations et émotions, non perçus comme des punitions ou des épreuves mais comme des signaux et ayant pris conscience du flot incessant de mes pensées, ayant appris à ralentir le vélo et à me poser à l’intérieur de moi, je peux agir pour mon mieux Être
  2. Je vais développer des attitudes de non jugement –envers moi et les autres, bienveillance, patience, acceptation, esprit neuf et lâcher prise (diminution de l’ego)
  3. La méditation guidée va me permettre d’aller plonger dans mes profondeurs à la découverte de mes fonctionnements, mes forces, mes faiblesses pour apprendre à m’aimer et à m’accepter
  4. Par l’observateur, je vais voir mes peurs, mes croyances erronées, mes faux semblants, mes douleurs et leurs significations…
  5. Ensuite ce sera un travail en conscience pour remettre en question ce qui ne me convient pas, changer, modifier améliorer ce que je peux changer (comportements, façon d’être, d’agir, de communiquer…) ou apprendre à accepter ce que je ne peux pas changer.
  6. La méditation, la présence à moi-même va m’aider à développer le discernement : cette capacité de prendre du recul pour faire des choix conscients
  7. Elle va m’aider à me connaître et à m’accepter tel que je suis
  8. Tout le travail en conscience au niveau de mes pensées va avoir un effet immédiat sur mon état global
  9. A ce niveau, je comprends que je ne suis pas mes pensées, je ne suis pas cette petite voix qui me dit ce que j’ai à faire ou pas, qui critique, juge… je suis bien plus que cela.
  10. Je me connecte à la part sage en moi pour agir connecté non plus à mon petit moi égotique mais à mon Moi supérieur
  11. Avec la pratique, c’est le Moi Supérieur qui me guide dans toutes mes actions, mes pensées, mes décisions…
  • Je développer alors concentration, attention, efficacité, précision, justesse, qualité.
  • Je connecte de plus en plus de ressources n’étant plus censuré par mon censeur mental

Les bienfaits pour le mental et l’esprit

  • Apaisement de l’esprit, amélioration de la résistance au stress et à l’anxiété.
  • Prise de conscience du « pilote automatique » qui génère les pensées.
  • Meilleure gestion des douleurs chroniques et/ou des pensées négatives (ruminations).
  • Amélioration des performances attentionnelles et créatives.
  • Équilibre intérieur et réalisation de soi.
  • Développement de l’estime de soi et du rapport aux autres.
  • Acceptation de soi, identification de ses émotions et de ses ressentis.
  • Présence à sa vie en étant présent à l’instant au quotidien.

Mes outils

Cela s’apprend en autonomie : album 2  CD2 Ensemble : dans l’atelier 1 : Equilibre et Libération : http://meditations.coeuracorps.org/event/atelier-2-equilibre-et-liberation/ Atelier 4 : Être Soi – Exprimer ses besoins – Être vrai et ouvrir son cœur Atelier 2 : A la rencontre de mon enfant intérieur (plusieurs dates par an) en thérapie individuelle en parallèle des ateliers Travail en : TCC, gestalt-thérapie, art-thérapie, travail sur les besoins, les croyances, approche jungienne (acception ombre et lumière)

Troisième étape : dimension émotionnelle

  1. Déjà depuis le début de la pratique dans l’étape 1 et 2, la dimension émotionnelle était là pour revenir à ce qui se passe à l’intérieur de moi, détecter ce qui se joue pour moi
  2. Dans l’étape 1 et 2, accueil des émotions et acceptation de leurs messages
  3. Dans cette étape 3, relié à moi-même, ayant développé l’observateur et m’étant relié à mon sage intérieur je vais poursuivre ma libération
  4. Laisser sortir par la méditation et la méditation dynamique (corporelle, danse, chant) tout ce qui s’est cristallisé à l’intérieur de moi et qui m’empêche d’avancer
  5. Ma pratique méditative quotidienne m’évite d’accumuler de nouveaux blocages
  6. Au fur et à mesure du travail sur moi, travail long qui peut prend toute la vie, je m’allège et ressens de plus en plus de place pour une joie profonde et permanente quoi qu’il se passe à l’extérieur
  7. Je développe une intelligence émotionnelle

Les bienfaits pour le corps et l’esprit:  1 Relâchement corporel – souplesse du corps, fluidité des gestes 2 Diminution des symptômes physiques et psychiques 3 Sentiment de liberté, d’ouverture 4 Vivacité, vitalité 5 Ouverture du coeur et harmonie corps/esprit 6 Joie, espoir, En Vie

Mes outils

En autonomie : Cela s’apprend dans l’album 2 pour la partie accueil des émotions et libération et dans l’album 3 pour l’ouverture à la joie et à la vie Ensemble : atelier 1   : Equilibre et libération, atelier 3 : Être libre par le corps et la créativité, stage d’art-thérapie Atelier 4 : Être Soi Atelier 2 : à la rencontre de mon enfant intérieur enfant tournesol

4ème étape : Dimension spirituelle

Définition de spirituel : partie de moi qui cherche à évoluer, à se réaliser connectée à l’amour, la vérité et la joie

  1. Elle se travaille en transversal dans tous les ateliers et stages
  2. La pratique régulière de la méditation permet un développement de la conscience sur un troisième plan où il n’y a plus d’ego, plus l’observateur, juste la fusion avec ce qui Est, un sentiment d’équanimité, de félicité, d’amour inconditionnel
  3. A ce stade, chemin vers la réalisation de Soi (le Soi jungien)
  4. Créativité, ouverture de cœur : gratitude, compassion, altruisme
  5. Pensées claires et justes
  6. Attitudes intégrées (accords toltèques, attitudes de pleine conscience…) – Valeurs incarnées
  7. Sagesse, vérité, joie et bonheur

Mes outils

En autonomie : Cela s’apprend dans l’album 3  Ensemble dans tous les ateliers, dans l’atelier 4 : Être Soi et atelier 3 : Être par le mouvement et la créativité Stage de l’enfant divin (sur demande)
La connexion a son énergie vitale s’affine. La vibration énergétique du corps et des différents corps s’élèvent. L’être perçoit plus facilement son état vibratoire qui est transversal aux 4 dimensions. Il peut apprendre à l’élever. La vibration du cœur devient le moteur d’avancée sur le chemin.

Mes outils

En autonomie : Cela s’intensifie dans l’album 3  Ensemble : dans tous les ateliers – Méditation des chakras, méditation de transcendance et Danse Vitale tout particulièrement utilisées.

Conclusion

La méditation est un art de vivre pleinement sa vie. Lorsque je rumine mon passé ou anticipe mon futur, je ne vis pas l’instant. Personne ne me rendra ce temps perdu dans ma souffrance.

C’est apprendre à trouver dans sa nature profonde

Cela permet d’accéder à ses failles, blessures, blocages pour les accueillir et les réparer

Cela permet de devenir un adulte responsable, actif, conscient dans ses actes, ses paroles (sortir de la victime)

Cela permet de faire la paix avec soi-même et le monde

Cela peut permettre de changer le monde en amenant la paix dans le cœur de chacun. Et cela n’est pas une pensée naïve, c’est un changement de paradigme réaliste et déjà en marche.

Cela demande de la volonté, de l’engagement, de la détermination à pratiquer. Cela demande vraiment un choix profond en conscience de vouloir se réaliser dans sa vie. Personne ne le fera à votre place.

En vous remerciant pour votre attention, merci de partager autour de vous afin que le monde bouge.

Toute ma tendresse de cœur

Corinne

Merci de ne pas couper ce texte si vous le diffusez. Si vous l’utilisez ou le partagez, cela est un plaisir. Merci dans ce cas d’en citer la source : Thérapie Coeur à Corps de Corinne Dollon : https://coeuracorps.fr

Series Navigation<< Des lieux magiques pour vous accompagner